L’anniversaire de “Koze Kretyen”, la fête de tous.

Copyright © Jones PYRAM

Le média évangélique “Koze kretyen” a célébré ses deux ans d’existence ce samedi 28 juillet 2018, à l’hotel Royal Oasis avec un grand concert expo en compagnie de ses nombreux admirateurs.

Le réseau évangélique a pu réunir à cette belle festivité beaucoup de médias, d’artistes et personnalités du monde évangélique, et même politique, pour chanter, danser au rythme de la musique.

Des  beaux tableaux vous accueillent déjà à l’entrée, comme pur produit de “Koze kretyen”. Des images prises lors des concerts et activités Chrétiennes sont portées à l’appréciation du public jusqu’à 6h 25, quand le groupe specimen in Christ donne le coup d’envoi avec les mélodieuses voix de ses cinq chanteurs.

Le DG et MC de la soirée, Erick Jura,ne pourrait être mieux accueilli.

Il a fait savoir que “Dieu fait toute chose pour un but; 20 jours plus tôt le programme n’allait pas être ainsi. Vous êtes à la bonne place, au bon moment”. Quel courage!!!

Cette soirée a été une occasion pour adorer mais aussi pour causer avec le numéro 1 de “Koze kretyen”.

Taliana Lindor sans les talons vient exposer son talent. Elle a eblouï la salle avec sa voix et la foule était émue de voir couler ses larmes qui ont poussé Erick à témoigner que Lilie Dor verse toujours des larmes en chantant.

Jimla Gospel à sa juste valeur pour sa part a souhaité un heureux anniversaire à “Koze kretyen” avec 5 beaux morceaux, surtout le dernier (mon âme béni l’Eternel) avec l’accompagnement  de la troupe de danse Haïti treat art dans une belle choregraphie qui restera graver dans l’esprit de plus d’un.

Emmanuel Pierre, compositeur et chanteur du chant thème de l’émission “Ann koze kretyen” sur la radio O inter a également posé sa pierre sur l’appréciation d’Erick et du public.

Des fêtes dans la fête.

Esther Boucard s’est réjouie de fêter doublement ainsi que le couple Claude Bernard qui fêtait de son côté son 25 anniversaire de mariage.

Joie à l’infini quand vient le tour de Pierre Markens Edmond (Marc Edmond) qui a enflammé les participants avec ses compositions combien maîtrisées par ses fans: pa gen lòt ankò, Impossible n’est pas Chrétien, la prière, et sociaunaute qui lui ont permis d’animer le public et l’inviter à danser au rythme  “d’un compas évangélique” contrôlé.

Nous ne pouvons pas oublier la performance “d’effet trio”.

Une pleiade de voix majestueses comme Williadel, Taliana, Barbara Cassamajor etcc… a bouclé ce spectacle en beauté.

Cette belle équipe de 10 personnes qui a vu le jour à la première église de Dieu en Christ peut se réjouir d’avoir travaillé pour Christ pendant ces deux ans, en esperant que sa 3 ème année sera une merveilleuse réussite sans précédent.

Péguy Charles pour Life In Pictures

 

Leave a comment